ابن عم المرحوم “خليل القروي” ورفيق دربه يتحدّث عن الفقيد، ويصف حجم المأساة التي خلّفها رحيله

نشر اسكندر القروي ابن عم المرحوم خليل القروي ورفيقه في رحلة حياته القصيرة التي انتهت فجر الاحد الماضي اثر حادث مرور مروّع ليرحل عن هذه الدنيا عن عمر ناهز الـ20 سنة، نشر اسكندر تدوينة مؤثرة جسّدت الألم الكبير الذي يختلج في نفسه والذي خلفه رحيل رفيق دربه..

وكتب ما يلي:

“Des dernières gouttes de lait dans le biberon, aux biscuits amoureusement préparés par une grand-mère attendrissante, jusqu’aux quotidiens déjeuners londoniens, nous partagions tout. Tu ne partages pas ma peine aujourd’hui, mais je sais que tu es là, partout autour de moi.
Tu es la brise du matin, fougueuse et entrainante.
Tu es le rayon de Soleil, celui de chez nous, qui nous manque souvent.
Tu es l’éclat de rire, le déhancher enflammé, le regard vif.
Tu es la chaleur qui enveloppe nos coeurs, tu es la fraicheur.
Tu es un hymne à la joie. (ce devait être bien triste là haut, pour que l’on ait eu à faire appel à toi..)
Et c’est dans tous les détails de la vie, celle que tu as enlacé à bout de bras, celle dont tu étais éperdument amoureux, que je te retrouve.
Va, ne te retourne pas, il n’y a plus rien à voir ici, le soleil est gris, la chaleur étouffante et les biscuits rassis.(J’avoue que je t’en avais volé quelques uns, quand t’avais le dos tourné .. tu m’pardonnes hein ?)
Allah yarhmek ya Khalil.

PS : Vivez comme Khalil a vécu, aimez, rigolez, dansez et chantez. Mais surtout, bouclez. Bouclez votre ceinture .. Ca ne touche pas que les autres, et je vous assure que vous ne voulez pas subir une telle déchirure.”

0119

You may also like...

Add a Comment

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *